Enseignant animateur

Back to top

Référence : article 59 de la Convention Collective du personnel des centres équestres

Catégorie 2, coefficient 130

Fonctions de base

Idem que Animateur soigneur complété par :

Entretien et maintenance - Soins et valorisation des équidés

  • Assure et contrôle le débourrage selon un planning et des objectifs de travail,
  • Assure et évalue le travail des équidés d’école,
  • Se préoccupe du devenir des équidés avant leur "fin de carrière",
  • Assure la propreté de l’établissement.

Accueil

  • Accompagne les publics dès les premiers contacts avec l’équidé en application des règles relatives à la sécurité et à l’hygiène,
  • Est réceptif aux besoins de la clientèle et à ses motivations,
  • Sa mission est de fidéliser et de développer la clientèle,
  • Porte une attention particulière à l’accompagnement des enfants au sein de l’établissement,
  • Assure la qualité de l’accueil et de l’information.

Animation

  • Est responsable de l’organisation, de l’animation et des conditions de sa réalisation,
  • Evalue l’impact en termes de satisfaction de la clientèle et de fréquentation et fait des propositions.

Gestion

Gère :

  • le suivi du personnel de catégorie 1,
  • la clientèle (organisation et répartition selon âge, niveau, motivation, disponibilité, objectifs...),
  • les équidés (travail, repos, soins),
  • l’encaissement et la saisie des informations,
  • Participe à l’achat des équidés.

Enseignement

  • Enseigne les bases des pratiques équestres,
  • Conduit, d’une manière générale, les activités de découverte et d’initiation garantissant la sécurité des usagers,
  • Analyse et évalue sa démarche pédagogique dans le cadre du projet pédagogique de l’établissement.

Fonctions supplémentaires

Tutorat

  • Participe aux évaluations formatives et aux bilans pédagogiques.
  • Ecoute et s’adapte à des publics variés pour établir une relation pédagogique constructive.

Spécialisation

  • dans la formation de niveau V,
  • dans la pédagogie appliquée aux enfants,
  • dans le travail à pied,
  • dans le tourisme équestre,
  • dans l’exploitation d’équidés en compétition.

Formation

  • Participe à l’évaluation des acquis et potentiels du personnel de catégorie 1,
  • Peut animer des réunions d’information,
  • Participe à la formation du personnel de catégorie 1.

Conception - innovation

  • Crée et expérimente des produits ludiques,
  • Met en place des activités promotionnelles,
  • Met au point une méthode d’évaluation.

Définition de l'emploi

Emploi exigeant des connaissances générales et techniques qualifiées ainsi qu’une expérience professionnelle permettant au titulaire de prendre des initiatives pour adapter, dans les situations particulières, ses interventions pédagogiques vis-à-vis des publics et en fonction des moyens dont il dispose.

Le titulaire de l’emploi inscrit sa démarche professionnelle dans le but de fidéliser et développer sa clientèle. A ce titre, et dans le cadre de consignes pédagogiques strictes et précises, il s’assure de la sécurité physique et morale des pratiquants dont il a la charge.Il organise ses séances en conséquence.

En cas d’incident, le salarié doit en rendre compte auprès de l’employeur dans le but d’en identifier les causes et d’adapter les conduites préventives qui s’imposeront.

D’une manière générale, en matière de prévention des risques inhérents à la pratique équestre, le titulaire comprend et met en oeuvre la relation :

dressage de l’équidé d’école - niveau et motivation du pratiquant - définition d’un objectif - environnement de travail

Il possède un début de maîtrise professionnelle dans le travail des équidés.

Il porte une attention particulière à l’accompagnement des publics jeunes (des enfants notamment) dans le but de réduire la "zone d’incertitude" qui caractérise les premiers contacts de l’enfant au sein de l’établissement équestre et d’augmenter le "capital confiance" pour que l’enfant puisse évoluer sans aide directe et permanente.

Il possède un début de méthode dans l’organisation et la gestion des séances pédagogiques et ce en relation avec le travail des équidés.

Son projet pédagogique s’inscrit dans la volonté de faire progresser, de manière individualisée, chaque pratiquant dans le but de le rendre plus autonome, confiant et responsable dans l’utilisation de leur équidé.

L’intéressé peut être appelé à conseiller et à accompagner - tutorat - des personnes de catégorie 1.

Il peut, également, selon son expérience, ses compétences, ses aptitudes et ses connaissances, participer à la formation de stagiaires de catégorie 1.

Conditions d'accès à l'emploi

Cet emploi est accessible au titulaire du BEES1 ou d’un certificat de qualification professionnelle correspondant aux fonctions d’Enseignant / animateur catégorie 2 ou d’une qualification professionnelle validée par la Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi des Etablissements Equestres (CPNE-EE).

Capacités équestres professionnelles

CEP 3 - Exploitation d’équidés en compétition.