Enseignant

Back to top

Référence : article 59 de la Convention Collective du personnel des centres équestres

Catégorie 3, coefficient 150

Fonctions de base

Idem que Enseignant animateur complété par :

Entretien et maintenance - Soins et valorisation des équidés

  • Assure, contrôle et évalue la mise en valeur des équidés d’école et optimise leur utilisation,
  • Assure et organise la propreté de l’établissement.

Accueil

  • Anticipe et analyse les besoins des publics et adapte les services offerts,
  • Vérifie et contrôle la qualité de l’accueil,
  • Participe aux relations extérieures de l’entreprise.

Animation

  • Planifie l’ensemble des activités d’animation et en assure la coordination,
  • Responsable de l’équipe d’animation.

Gestion

Gère :

  • le suivi du personnel de catégorie 1 et 2,
  • la sécurité et de l’hygiène,
  • la pédagogie,

Assure et contrôle le renouvellement des équidés.

Enseignement

  • Assure la continuité de l’enseignement des pratiques équestres dans un cadre de perfectionnement.
  • Pratique la pédagogie différenciée et développe, à ce titre la socialisation par l’équitation, les techniques sportives, la rééducation fonctionnelle ou la pédagogie des enfants.

Fonctions supplémentaires

Tutorat

  • Participe aux évaluations formatives et aux bilans pédagogiques,
  • Est amené à gérer des comportements et des motivations,
  • A un rôle régulateur lors de tension.

Spécialisation

  • dans une pratique équestre,
  • dans la maîtrise d’un enseignement,
  • dans la gestion de l’entreprise,
  • dans la formation professionnelle,
  • dans le tourisme équestre,
  • dans l’exploitation d’équidés en compétition.

Formation

  • Définit un contenu pédagogique,
  • Veille à la réalisation des objectifs de formation,
  • Etablit les rapports de stage,
  • Développe des relations avec des partenaires extérieurs,
  • Participe au recrutement du personnel de catégorie 1 et 2 et au choix des intervenants,
  • Selon sa spécialité et son expérience, il peut assurer des interventions extérieures et des sessions de formation,
  • Responsable de la documentation.

Conception - innovation

  • Conceptualise une méthode pédagogique,
  • Expérimente et affirme une méthode de travail du cheval d’école,
  • Elabore des produits de formation pertinents.

Définition de l'emploi

La mise en oeuvre des travaux composant la fonction tels que définis dans la grille de classification est laissée à l’initiative du titulaire de l’emploi qui est placé sous la responsabilité d’un supérieur hiérarchique chargé notamment du contrôle des résultats.

Le salarié a une vision globale et cohérente des situations. Il réagit face aux situations particulières.

Il sait décider ce qu’il doit faire pour atteindre un objectif tout en sachant prendre des décisions raisonnées en fonction d’un diagnostic.

Il a confiance en ses capacités et connaissances acquises.

Il possède une maîtrise professionnelle dans l’organisation et la gestion du travail des équidés d’école :

  • choix appropriés dans l’attribution des équidés auprès de la clientèle en prenant en considération les aspects suivants : taille, poids, force, tempérament et dressage de l’équidé,
  • progression prenant en considération les différentes phases du travail : détente, exercices d’assouplissements, décontraction, activité, répartition des efforts en termes de fréquence et d’intensité, récupération, repos et calme.

Il possède une maîtrise professionnelle dans l’organisation, la gestion et l’animation d’une séance pédagogique :

  • définition d’un objectif en cohérence avec les moyens structurels et les équidés mis à disposition, le niveau, les capacités et le nombre des pratiquants,
  • programmation des actions de manière progressive et individualisée,
  • interventions adaptées pour aménager le milieu - régulation - à l’aide de dispositifs pédagogiques dans le but de faciliter les apprentissages psychomoteurs et la réussite, sources de motivation,
  • création de conditions favorisant la résolution de difficultés croissantes par l’auto-évaluation,
  • vérification des acquis par répétition. Faciliter l’expression sur le "ressenti et le vécu" (compréhension et représentation),
  • installation des conditions développant la relation pédagogique par notion de "feed-back" et par des échanges réciproques et variés.

Le projet pédagogique du titulaire de l’emploi s’inscrit dans le développement des capacités d’action (physiques) et de réflexion (intellectuelles) des pratiquants dans le but de les responsabiliser durablement dans l’utilisation de leur équidé.

Dans ses interventions, l’intéressé peut être appelé à innover et à adapter, compte-tenu des contraintes constatées et des besoins exprimés par ceux à qui il apporte des services.

Il participe à l’amélioration et à l’actualisation des enseignements.

S’il exerce une activité de formation, il se verra confier des programmes à enseigner auprès des publics de catégories 1 et 2.

Conditions d'accès à l'emploi

Cet emploi est accessible au titulaire d’un BEES1, d’un certificat de qualification professionnelle d’Enseignant animateur catégorie 2, avec 5 années d’expérience ou d’un BEES2 ou d’une qualification professionnelle validée par la Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi des Etablissements Equestres (CPNE-EE).

Progression professionnelle

Après 5 années d’expérience et à l’issue d’un entretien avec l’employeur, le salarié peut accéder à l’emploi d’Enseignant responsable pédagogique catégorie 4.

Capacités équestres professionnelles

CEP 3 - Exploitation d’équidés en compétition.