Cavalier soigneur

Back to top

Référence : article 59 de la Convention Collective du personnel des centres équestres

Catégorie 1, coefficient 106

Fonctions de base

Idem que Soigneur, complété par :

Entretien & maintenance, soins et valorisation des équidés

  • Assure les soins courants aux équidés et apprécie leur état de santé.
  • Est associé au débourrage et au travail des équidés.
  • Met en oeuvre les règles de sécurité et d’hygiène qui s’imposent.

Accueil

  • Participe à l’accueil des cavaliers et groupes d’enfants et d’adultes.
  • Informe des règles de sécurité.

Animation

  • Participe aux promenades.
  • Assiste des groupes de cavaliers.

Gestion

  • Gère les soins, selon prescription du vétérinaire.

Fonctions supplémentaires

Spécialisation

  • Exploitation d'équidés en compétition

Définition de l'emploi

Emploi comportant des tâches plus complexes réalisables seulement après une période d’apprentissage.

Il fait appel à une bonne maîtrise des savoir-faire.

Le titulaire de l’emploi possède une vision plus globale de l’organisation de son travail.

Il est capable d’évaluer son travail au regard des objectifs qui lui sont assignés et d’engager des modifications qui s’imposent.

Il est capable de prendre des initiatives suivant les conditions particulières rencontrées sur le terrain.

Le contrôle s’exerce de manière intermittente.

Il est responsable de la qualité des soins assurés aux équidés.

La dimension relationnelle de l’emploi est plus affirmée auprès du personnel, des équidés, du public et des fournisseurs.

Conditions d'accès à l'emploi

Cet emploi est accessible au titulaire d’un CAPA, option "Palefrenier-Soigneur", d’un BEPA "Activités Hippiques", d’un Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT), ou d’un certificat de qualification professionnelle (CQP.) de Soigneur ou de 2 années d’expérience professionnelle dans le métier de Soigneur ou d’une qualification professionnelle validée par la Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi des Etablissements Equestres (CPNE-EE).

Progression professionnelle

A l’issue de 2 années d’expérience et après un entretien avec l’employeur, le salarié peut accéder à l’emploi immédiatement supérieur.

Capacités équestres professionnelles

CEP 1 - Exploitation d'équidés en compétition