Formations équestres professionnelles, métiers du cheval

Les capacités équestres professionnelles

Les différents niveaux de capacités équestres professionnelles (CEP) correspondent au besoin des entreprises équestres d’entretenir et d’améliorer la cavalerie proposée au public.

Les capacités équestres professionnelles sont acquises lors de la présentation devant un jury de tests techniques de pratique à cheval, de travail à pied autour du cheval et de connaissance des soins et de la manipulation des équidés.

Les CEP sont déclinées en 2 mentions : équitation et tourisme équestre.

Il existe trois niveaux de CEP qu’on trouve en référence dans les emplois du secteur des centres équestres.

  • La CEP 1 au moins, est obligatoire pour entrer en formation CQP ASA
     
  •  La CEP 2 correspond à l’UC 3 du CQP ASA et aux tests d’entrée en formation CQP EAE (CEP 2 mention équitation), CQP ORE (CEP 2 mention tourisme équestre) et BP-JEPS activités équestres.
     
  • La CEP 3 correspond à l’UC 3 des CQP EAE (CEP 3 mention équitation) et ORE (CEP 3 mention tourisme équestre). Elle est d’un niveau supérieur à l’UC 9 du BP-JEPS activités équestres car elle comporte un test complémentaire. Le titulaire de la CEP 3 pourra demander la prise en compte de cet acquis lors de son positionnement .

 

Au sommaire :

Passer une CEP

Comment faire ? Où s’inscrire ? ...

Contenu des CEP

Vous trouverez ici la présentation du contenu des différentes Capacités Equestres Professionnelles (CEP 1, 2 et 3) selon chaque mention (équitation et tourisme équestre).

Coûts des CEP

Combien ça coûte ?

Organiser une CEP

Devenir centre de certification

Haut de page

[Mentions légales] [Espace CPRE-EE]  [Espace CPNE-EE]  [Membres CPNE-EE] [création Ticsol] [Documentation]